YouTube passe au HTML5

843

Support des formats VP9, WebRTC et des Encrypted Media Extension… Le passage au HTML5 aboutit enfin sur YouTube, quatre ans après que Google ait annoncé des tests sur l’intégration de cette balise à sa plateforme vidéo. Le HTML5 est utilisé désormais par défaut, au détriment de Flash pour qui le coup est dur.

Pour Richard Leider, Engeenering Manager chez YouTube, « les bénéfices du HTML5 vont au-delà des navigateurs web, il est désormais utilisé dans les Smart TV et dans d’autres appareils de streaming ». Il décline dans une publication sur le blog Développeurs Youtube quelques fonctions introduites par l’HTML5.

Premier avantage de cette balise, l’Adaptative Bitrate (ABR), qui permettra l’adaptation du flux vidéo aux conditions du réseau du spectateur en ajustant « rapidement » la résolution et la qualité de rendu d’une vidéo. Richard Leider promet une réduction de 50% du buffering, voire de 80% sur les « réseaux les plus congestionnés ».

Mais l’ABR ne sert pas que l’utilisateur, puisqu’il permet à YouTube d’étendre son emprise au streaming live sur consoles. En d’autres termes, Twitch, prend garde à toi. Précisons que la balise permet le support du format WebRTC, facilitant le streaming en direct à partir de certains outils, tels que Hangout.

YouTube mentionne également le support des Encrypted Media Extensions. Ces extensions « sépare la protection du contenu de la diffusion », offrant ainsi la possibilité d’utiliser un seul lecteur vidéo HTML5 sur différentes plateformes, tout en supportant les divers DRM. « Ce qui rend la diffusion via YouTube plus rapide et plus fluide » explique l’ingénieur.

La balise HTML5 prend également en charge le codec VP9 (ancien NGOV), développé par Google. Ce format d’encodage de vidéo se veut idéal pour la très haute définition, tout en réduisant la taille des fichiers (donc réduisant la bande passante nécessaire à l’upload des fichiers). Ici, ce sont les écrans 4K et les fans de HD en 60 images/secondes qui sont concernés.

Il est à noter que l’HTML5 ne sera pas compatible avec tous les navigateurs. Google annonce que YouTube intègre cette balise sur Chrome, Internet Explorer 11 et Safari 8, ainsi que sur certaines bêtas de Firefox.

Si vous vous interrogez sur l’avenir de Flash, sachez qu’il ne disparaît pas (encore) de YouTube. Toutefois, la plateforme va mettre en avant l’iframe, plus adapté au partage des contenus vidéo. Le code d’intégration Flash passe donc au second plan, et son utilisation risque de se trouver de plus en plus marginalisée. Un coup dur pour Adobe, à l’origine de ce format de plus en plus décrié.

Voir l’article

www.linformaticien.com – 2015-01-30 00:27:38

· ·


Articles similaires et commentaires

Tags populaires

4K 5G Amazon Apple Tv CES2015 Chromecast Facebook Firefox google HDMI HFR Html5 Microsoft Netflix Set top box STB Tendance Twitter Vidéo Youtube
Translate »