Netflix

Netflix : premier bilan

750

Quatre mois après son lancement, Cécile Fouques, responsable de la communication de Netflix en Europe fait le point. En septembre dernier, l’arrivée de Netflix a fait beaucoup parler, et pas seulement par sa campagne marketing. En effet, les autorités et les acteurs français de la VOD n’ont pas caché leur inquiétude face à la venue en France du leader mondial du secteur. Lancement réussi ou pas ? Cécile Fouques, responsable de la communication de Netflix en Europe a répondu aux questions du journal Sud-Ouest. La responsable a refusé de communiquer le nombre actuel d’abonnés, indiquant seulement que le « lancement c’est très bien passé ». Seule précision, Reed Hastings, PDG de Netflix, vise d’ici 3 à 5 ans, un taux de pénétration de 30 % des foyers français connectés. Pour progresser, Netflix compte sur les FAI qui proposent le service sur les box. À noter que seul Free n’a pas encore conclu d’accord, et Cécile Fouques précise, d’ailleurs, qu’ils sont « toujours en discussion ». Concernant le catalogue de contenus, la responsable regrette la chronologie des médias imposée en France. Elle note, par ailleurs, que 25 % des contenus proposés actuellement sont des programmes français. Une proportion plus importante, qui devrait satisfaire le grand public français. Elle a, aussi, déclaré que « Canal est un de nos partenaires importants comme France Télévisions ou Gaumont ». Cela facilite l’enrichissement régulier de nouveaux contenus, en plus de ses créations originales. L’année 2015 sera, selon Cécile Fouques, « exceptionnelle » et « un point culminant », avec « de nombreuses nouveautés » qui sortiront simultanément partout. Elle a notamment évoqué « 17 nouveaux contenus purement Netflix, soit des séries, des documentaires, des stand-ups, des reportages et des films ». Le film d’animation « Les aventures du Chat Potté » et le film « Roi Julian ! L’élu des lémurs » feront partie des nouveautés. Selon Cécile Fouques, la taille et les types de contenus du catalogue ne sont pas les critères importants pour attirer les consommateurs. Elle estime qu’il s’agit de « maturité de marché » et d’intégration du « modèle économique de la VOD et de la SVOD ». « Pas encore très répandu en France », « cela va s’affiner » dans les prochains mois. Photo: © Netflix.

Voir l’article

www.commentcamarche.net – 2015-01-17 20:00:06



Articles similaires et commentaires

Tags populaires

4K 5G Amazon Apple Tv CES2015 Chromecast Facebook Firefox google HDMI HFR Html5 Microsoft Netflix Set top box STB Tendance Twitter Vidéo Youtube
Translate »